Revenant d’un enterrement, des enseignants meurent dans un terrible accident

 

La vie ne vaut rien et rien ne vaut la vie dit-on de coutume. La mort est un examen que chaque être vivant passera un jour. Les instituteurs d’une école primaire privée, revenant d’un enterrement du frère du directeur de l’école à Agonlin, dans le département du Zou, meurent dans un grave accident de circulation ce samedi 06 mars 2021.

 

 

 

A LIRE AUSSI: Lomé: une série de disparition de jeunes filles fait paniquer

L’information a été confirmée par le secrétaire général du Syndicat national des professeurs permanents et contractuels (Synappec).

Publicités

Les élèves de l’École primaire privée Fidake ne verront plus leurs maîtres. Ces instituteurs, au total 08, ont trouvé la mort dans un grave accident de circulation. Cet incident malheureux est survenu juste après la cérémonie d’inhumation du frère du directeur de l’école à Agonlin, dans le département du Zou.

 

 

 

A LIRE AUSSI: A l’Université de Kara, les étudiantes avouent avoir plus de 8 partenaires

« Les élèves ne verront plus leurs maîtres lundi 08 mars 2021. Il faut un soutien psychologique à ces enfants » peut-on lire dans le communiqué du Syndicat national des professeurs permanents et contractuels (Synappec). L’accident de circulation devient fréquent dans le pays de Patrice Talon.

 

 

 

Togonyigba