Tsévié : L’arme du commandant de police retrouvée, mais les agresseurs toujours en fuite

 

 

Le Commandant en chef de la Police Républicaine (CRI) de Tsévié, Kodjo Babatoundé a été agressé dans la nuit du 2 au 3 décembre 2020, devant son domicile, a appris l’Agence de presse AfreePress.

 

Le Commissaire de Police a été poignardé aux environs de 1 heure du matin par des individus non identifiés qui au passage, ont emporté l’arme de service du policier.

Publicités

Aux dernières nouvelles, la Direction générale de la Police informe que l’arme a été retrouvée.

 

« La police nationale atteste que cette information est vraie et tient à informer le public que la vie du commissaire de police n’est pas en danger et que son arme a été retrouvée », indique une note rendue publique dans la journée de vendredi 4 décembre 2020 par la Direction générale de la Police.

Par ailleurs, la note précise que l’enquête se poursuit en vue « d’élucider les circonstances de cette agression et interpeller les auteurs ».