Professeur Raoult sur le coronavirus : les vraies raisons du faible taux de contamination en Afrique

Le professeur Raoult vient de donner son avis sur la crise sanitaire actuelle et comment cela peut se dérouler sur le continent. Le professeur « rebelle » comme certains l’appellent n’a jamais cessé de vanter l’efficacité de son traitement à la chloroquine à qui veut l’entendre. Pour lui, l’Afrique sub-saharienne est relativement protégée » contre le coronavirus.

Publicités

 

 

Dans une interview accordée à un média sénégalais, le prof a fait comprendre que l’Afrique pouvait avoir une réaction différente face à la maladie. Il met en avant l’existence d’un écosystème dominé par la consommation de médicaments anti-paludiques. Ces derniers sont jusqu’à preuve du contraire prometteurs dans le traitement du Covid-19.

« On sait maintenant que ces médicaments sont efficaces », a-t-il affirmé. Par rapport à la polémique de la chloroquine, il parle d’une « cabale fantasque qui fait beaucoup rire nos amis africains ». Pour lui, « Dire que la chloroquine est un médicament dangereux n’est pas très sérieux, ni documenté. On en a tous bouffé quand on était gosse ! ».

Le Prof qui est d’ailleurs né au Sénégal, a fait savoir qu’il fera sa part dans cette lutte contre le Covid-19. « On fera tout ce qu’on peut, car nous sommes liés. Je suis partiellement sénégalais », a-t-il précisé.

Ce jeudi, le Prof controversé a rencontré le président français, Emmanuel Macron. Il lui a présenté les résultats démontrant l’efficacité de son traitement à la chloroquine à 91 %.

 

News